Your browser does not support JavaScript! Blog immobilier: Réfugiés libyens en Tunisie : Une Bombe qui men ...

Réfugiés libyens en Tunisie : Une Bombe qui menace le marché immobilier en Tunisie

Impact de la guerre en Libye sur le marché immobilier en Tunisie :

La Guerre en Libye a obligé des milliers de libyens à quitter leur pays et de choisir la Tunisie comme un pays d’accueil. Ainsi, pour répondre à leurs besoins, les agences immobilières on mit à leurs dispositions des locations des appartements, maisons et de villas partout en Tunisie.

Comme impact directe, on peut noter l’augmentation rapide de prix de location de l’immobilier en Tunisie suite à la demande d’urgence d’habitation de la part de peuples libyens. Les plus riches ont pu louer des biens et cela a été un moyen de relancer le marché de l’immobilier. Par contre les catégories moins riches ont choisi de louer dans des quartiers moins chers.

Item-5

projet_encours2

galerie_20_g

 

Les conséquences de Réfugiés libyens sur le marché immobilier Tunisien :

La guerre en Libye a permis de rafraîchir le marché immobilier Tunisien. En remarque que, les transactions d’achats, de ventes et de locations ne cessent d’évoluer. Par contre, vue cette forte demande d’habitation les prix de la vente immobilière n’ont pas augmenté. Ce qui a également encouragé les étrangers d’investir dans ce domaine. Alors, on est maintenant devant deux phénomènes : les achats à but résidentiels des étrangers et les achats à but locatif. Ceci a encouragé les Tunisiens résidents à l’étranger d’investir dans ce marché par l’acquisition d’une maison secondaire.

Faites attention aux profiteurs : Plusieurs personnes veulent profiter de cette occasion en vous proposant un choix réduit des locations des logements avec des prix très cher.

Les prix augmentent, les loyers sont inaccessibles :

L’arrivée des libyens en Tunisie a bouleversé radicalement le style de vie de la population. « Les prix des locations augmentent et trouver un logement devient de plus en plus difficile».

Généralement, les populations libyennes sont installées dans les grandes villes comme Sfax, Tunis et Sousse et ils sont installés avec leurs familles dans des appartements, maisons et villas meublés dont le prix dépasse 100 euros la nuit sans compter les frais de nourriture, shopping etc…

 

Derniers Commentaires sur facebook

Nouvelles Propriétés